Beauté

Le maquillage semi-permanent pour mieux corriger les imperfections du visage

Le maquillage semi-permanent pour mieux corriger les imperfections du visage

Si le maquillage semi-permanent tend à remplacer les techniques de make-up traditionnelles, il se révèle même plus efficace quand il s’agit de traiter les imperfections du visage. Cicatrices disgracieuses, stigmates ou traces d’acné, la dermopigmentation se présente comme une solution moderne permettant de masquer ces éléments et d’obtenir une mine plus éblouissante. En effet, grâce à la fameuse méthode de la dermographie correctrice ou du tatouage médical, il est désormais possible de camoufler, à long terme ou pendant une certaine durée, certains défauts et asymétries. Bien sûr, la micropigmentation médico-esthétique peut s’appliquer sur diverses zones du corps. Cependant, ce sont surtout ses effets sur le visage qui nous intéresseront dans cet article.

Un teint plus éclatant grâce à la dermopigmentation

Le visage est certainement la partie du corps qui s’expose le plus aux agressions externes. En effet, il suffit d’un petit coup de soleil pour qu’une mine devienne grise et que des tâches apparaissent sur la surface supérieure de l’épiderme créant ainsi des boutons. Cela est bien évidemment dû à un fonctionnement naturel de la peau puisque la production de mélanine s’apparente à une forme de défense. Toutefois, quand cette substance est trop présente, elle risque de ternir le teint comme on peut le constater sur les peaux grasses.
Le tatouage semi-permanent médical aide à corriger les imperfections cutanées causées par ce phénomène. Les professionnels utilisent des pigments d’origine minérale afin de booster le teint et lui donner un aspect plus lisse et plus lumineux. La technique s’applique également dans le cas des peaux sèches ou à tendance atopique qui s’irritent facilement sous l’effet de la chaleur, du froid ou d’autres facteurs externes. L’objectif sera alors d’apporter de la lumière sur certaines zones.
En pratique, le traitement débute souvent par un peeling à l’acide glycolytique (produit non toxique) ainsi qu’une séance de massage lymphatique du visage. Les colorants sont ensuite injectés grâce à un dermographe électrique. L’esthéticien(ne) tiendra compte de la carnation afin d’obtenir un rendu plus naturel. Le résultat peut durer pendant des années avec, entre-temps, quelques séances de réajustement.

Camoufler les cicatrices et autres traces apparentes grâce au tatouage permanent visage

Dans le cas des asymétries, des cicatrices ou traces disgracieuses, le maquillage semi-permanent peut avoir des résultats remarquables quand il est pratiqué par un véritable professionnel. La dermographie correctrice étant une pratique moderne, il est important de faire appel à un spécialiste expérimenté.
Ce dernier sera le seul capable de proposer des solutions en fonction du problème à traiter. La technique de tatouage médical pour les traces de brûlures ou séquelles de maladie peut être différente de celle utilisée dans le cas de petites imperfections ou de marques laissées par une crise d’acné. Elle sera même spécifique s’il s’agit de réparer une malformation ou une imperfection de naissance.
Par ailleurs, différents critères doivent être pris en considération pour qu’une méthode de micropigmentation médico-esthétique puisse être appliquée. La date d’apparition de l’imperfection doit, par exemple, être connue. Il se peut que l’expert effectue également un examen approfondi afin de déterminer l’état de santé de la personne et la faisabilité de l’intervention.

Facebook Comments
Beauté

Plus d'articles dans Beauté