Business

Matthieu Malige

Matthieu Malige

Bel exemple de réussite sur le plan professionnel, Matthieu Malige a au fil des années acquis une belle notoriété dans son domaine. Du haut de ses 46 ans, ce financier fait parler de lui aujourd’hui grâce à ses belles performances au sein du groupe Carrefour.

Matthieu Malige : son parcours académique

Si le travail de Mathieu Malige est aussi remarquable, c’est d’une part à cause des formations qu’il a suivies. En faisant une brève lecture de son parcours académique, on se rend rapidement compte que ce bel avenir n’est rien d’autre que sa destinée. En effet, pour commencer, l’homme a suivi une formation à l’École des Travaux Publics de la France. De cette école, il est sorti en 1997 avec un diplôme d’ingénieur. Ensuite, il rejoint l’UCLA à Los Angeles et c’est un parchemin en Master of Science qui marqua la fin de sa formation dans cette prestigieuse université. Après ce diplôme, Mathieu Malige retourne en France et intègre l’HEC, une grande école de l’hexagone. Ici, il suit un cursus en finances avant d’en sortir en 1999.

Matthieu Malige, un financier hors pair

Incontestablement, Matthieu Malige est l’un des financiers émérites de sa génération. Il a fait ses premiers pas dans l’univers des entreprises en France et plus précisément Paris. En effet, c’est chez Lazard Frères qu’il a faits ses premières expériences professionnelles. Il a notamment occupé le poste de sous-directeur chargé des affaires financières dans cette boîte. Ensuite, il a rejoint en 2003 le groupe Carrefour. Au sein de cette équipe, il a passé 8 ans et a occupé plusieurs postes de responsabilités (directeur de la stratégie et du développement, directeur financier Belgique et directeur financier France).

Ensuite, Mathieu Malige a occupé le poste de directeur financier au sein du groupe FNAC à partir de 2011. C’est sous sa houlette que le groupe a été introduit en bourse deux ans plus tard. Par la suite, l’homme a de nouveau rejoint le Groupe Carrefour en 2017 en tant que directeur financier.

Facebook Comments
Business

Plus d'articles dans Business